Accueil»High-Tech»Premier test humain du CRISPR Cas9 en Chine

Premier test humain du CRISPR Cas9 en Chine

Injection de cellules modifiées chez un patient

C’est dans le cadre d’un essai clinique réalisé par une équipe de chercheurs menée par l’oncologue Lu You de l’université Sichuan à Chengdu, que la Chine a injecté le 26 octobre dernier à un patient souffrant d’un cancer du poumon des cellules contenant des gènes modifiés par la technique du CRISPR Cas9.

crystal_structure_of_cas9_in_complex_with_guide_rna_and_target_dna

Future confrontation entre la Chine et les États-Unis

Alors que les lobbys contre la modification et l’injection de cellules humaines génétiquement modifiées sont nombreux dans le monde, l’évènement déclenché par la Chine pourrait sonner le départ entre le duel opposant la Chine et les États-Unis.

Je pense que ça va déclencher Sputnik 2.0, un duel biomédical entre la Chine et les USA. Ce genre de défi est extrêmement important dans la recherche puisque c’est la compétition qui mène habituellement à des résultats révolutionnaires — Carl June, spécialiste de l’immunothérapie à l’Université de Pennsylvanie à Philadelphie

Pour rappel, la technique dite CRISPR Cas9 rend la manipulation génétique moins onéreuse et plus facile que les précédentes techniques. Concrètement, cette technique s’illustre un peu comme le ciseau de la génétique. Elle permet d’effectuer une chirurgie du gène chez un patient, d’en découper la séquence malade ou celle souhaitée, afin de la supprimer et éventuellement la remplacer par une autre. Si cette technique existe depuis plusieurs années, le Cas9 est un outil qui facilite énormément le travail des chercheurs. Et c’est justement ce que l’équipe de chercheurs de Lu You a réalisé : retirer les cellules immunitaires du sang du patient receveur, désactiver un gène pour empêcher les cellules cancéreuses de se développer. Puis, une fois modifiées en culture, elles ont été modifiées puis réinjectées au patient.

L’espoir réside dans l’hypothèse que sans la protéine PD-1 (responsable du développement des cellules cancéreuses), les cellules modifiées attaqueront et vaincront le cancer.