Accueil»Jeux vidéo»Neo-Geo : la renaissance (méritée) sur Nintendo Switch ?

Neo-Geo : la renaissance (méritée) sur Nintendo Switch ?

La Neo-Geo se relance sur Nintendo Switch

Lancée le 3 mars dernier, la Nintendo Switch a certes connu un succès commercial immédiat, mais force est d’admettre que la dernière-née de chez Nintendo souffrait alors d’un line-up particulièrement faiblard. Un constat encore valable aujourd’hui, même si ce dernier s’est très légèrement étoffé, avec la sortie toute récente de Mario Kart 8 Deluxe. Evidemment, certains jeux indépendants ont largement su profiter de cette absence de hits pour convaincre les joueurs.

(Image : N-Gamz.com)

Ainsi, outre Super Bomberman R, ce sont les jeux proposés sur l’eShop qui connaissent un vif succès sur Switch, avec notamment Shovel Knight, FAST RMX ou encore le très bon WonderBoy The Dragon’s Trap. Mais au-delà des jeux indépendants, il semblerait que la Switch face également un bien fou à un autre type de jeu, à savoir le jeu rétro, et particulièrement le jeu Neo-Geo.

En effet, même si la Virtual Console est absente de la Switch, la boutique virtuelle de la console permet néanmoins d’accéder à une sélection de jeux issus de la célèbre (et énorme) console de salon Neo-Geo, celle qui fonctionne avec des cartouches plus grosses que la Switch elle-même. Une console qui propose son lot de jeux d’arcade, avec une douzaine de titres déjà disponibles sur Switch comme Metal Slug, Fatal Fury ou encore The King of Fighters. Ainsi, plus de 200 000 jeux Neo Geo auraient été écoulés sur Nintendo Switch, et l’éditeur promet qu’une nouvelle salve sera proposée prochainement.

Visiblement, il reste encore de quoi faire du côté de chez Hamster Corporation (qui gère ces jeux dématérialisés Neo Geo) puisque si le catalogue de la Switch compte seulement 12 titres, on en recense 51 très précisément sur PS4. Une aubaine pour l’éditeur donc, mais également pour les joueurs finalement, qui prennent enfin le temps de découvrir la ludothèque assez hallucinante de la Neo Geo, une console lancée en France en 1990, que certains collectionneurs ont évidemment conservée, et dont le slogan était « ramenons l’arcade à la maison« .