Accueil»Jeux vidéo»Microsoft et SEGA côte à côte pour le cloud gaming

Microsoft et SEGA côte à côte pour le cloud gaming

Après plusieurs semaines d’incertitude sur la nature de l’alliance entre le géant américain Microsoft et le studio emblématique SEGA, les deux parties annoncent la signature d’un accord stratégique ! Mais quelles sont les raisons de cette collaboration ? Pour le plus grand plaisir des joueurs des 90’s ainsi que pour les amateurs d’anciennes licences, SEGA et Microsoft se tiennent aujourd’hui côte à côte.

Logo SEGA vintage

Le choix de l’avenir pour SEGA

Le studio japonais profite de cette alliance pour développer de nouveaux jeux en se basant sur les puissants serveurs Azure de Microsoft. Constatant une baisse de l’intérêt porté par les joueurs sur leurs licences, SEGA fait le choix de miser sur le cloud gaming. L’éditeur japonais souhaite même lancer le projet Super Game d’ici 2026, un projet à long terme qui nécessitera 5 ans de développement. Sachant que des rumeurs circulaient sur le fait que SEGA chercherait à se lancer sur le marché des FPS, il est fortement possible que ce « Super Game » en soit un.

SEGA Xbox Sonic

Le président de SEGA Yukio Sugino a déclaré : « En envisageant un partenariat stratégique avec Microsoft, nous cherchons à faire progresser le développement de nos jeux, afin que nos titres puissent être appréciés par les fans du monde entier. À cet égard, nous souhaitons construire une alliance qui utilise à la fois les puissantes capacités de développement de jeux de SEGA et la technologie de pointe et l’environnement de développement de Microsoft. »

Vers une exclusivité pour Microsoft

Cet accord semble aller dans les deux sens, Microsoft se réjouit aussi de cette signature. En effet, avec un partenariat de ce type, on ne peut que se questionner sur une plus grande présence des jeux SEGA dans le Game Pass, voir même une exclusivité des jeux SEGA pour Microsoft soit sur la Xbox. Sarah Bond, la vice-présidente de Microsoft a annoncé : « Ensemble, nous allons réimaginer la façon dont les jeux sont construits, hébergés et exploités, dans le but d’ajouter plus de valeur aux joueurs et à SEGA. »

Test Xbox Series X

De plus, à l’heure du développement du cloud gaming et des nombreux concurrents se positionnant dessus, avoir SEGA à ses côtés est un atout très intéressant. La qualité des serveurs de Microsoft couplée au savoir-faire de SEGA nous promet de grandes choses. À noter que Sony, le plus gros concurrent de Microsoft en matière de jeux vidéo, utilise déjà les serveurs Azure de la firme américaine depuis quelque temps. Et si vous êtes un tant soit peu fan de la firme SEGA, on vous recommande chaudement l’ouvrage Génération SEGA de Régis Monterrin, chez Omake Books.