Accueil»Jeux vidéo»Test Bloodborne : The Old Hunters, retour à Yharnam

Test Bloodborne : The Old Hunters, retour à Yharnam

Bloodborne, la Ligue des Chasseurs extraordinaires

Disponible depuis le début de l’année, exclusivement sur PlayStation 4, l‘excellent Bloodborne a déjà permis à quelques millions de joueurs de passer des dizaines (voire des centaines) d’heures de jeu, à visiter encore et encore les ruelles de Yharnam, à la recherche d’une arme, d’un badge, d’une clé ou simplement de quelques orbes de sang pour faire évoluer son personnage. Aujourd’hui, Sony propose le tout nouveau DLC The Old Hunters, qui apporte une toute nouvelle zone à explorer, ainsi que quelques nouvelles armes, de nouveaux boss, de nouveaux ennemis… et de nouveaux amis.

newmap_blood_1080_1445971012

Avant tout, il faut savoir que pour accéder au contenu The Old Hunters, il faut de préférence avoir atteint le niveau 65 (au minimum), et avoir vaincu le boss Amélia. A partir d’ici, il faudra se rendre à un certain endroit, pour être téléporté dans le Cauchemar du Chasseur. Une nouvelle zone à l’architecture plus torturée que jamais, à l’image des nombreux cadavres des anciens chasseurs malheureux qui pullulent dans les grottes et les ruelles.

Ce contenu The Old Hunters permet également d’affronter de nouveaux ennemis, dont des chasseurs parfois surarmés et surentraînés, sur lesquels on pourra (à condition de les terrasser) récupérer de nouvelles armes, dont une sulfateuse que ne renierait pas Arnold Schwarzenegger lui-même.

newweapon_1080_1445971014

newmagic_1080_1445971010

Techniquement, pas de changement à l’horizon, ceux qui ont apprécié l’univers Bloodborne retrouveront avec plaisir ce level design si particulier, tout comme ce système de combat extrêmement précis, qui nécessite du timing, mais également beaucoup d’entrainement pour ne pas se faire occire par le premier ennemi venu. Pas de gros changement non plus niveau graphismes, la signature artistique est toujours à tomber à la renverse, mais l’ensemble n’affiche pas une beauté transcendante techniquement parlant, avec un peu d’aliasing par ici, des textures pas folichonnes par endroits et quelques baisses de frame rate, mais l’essentiel est clairement ailleurs ici, avec une ambiance et une atmosphère absolument époustouflantes. Bonne nouvelle pour ceux qui n’apprécient pas le plaisir solitaire, la nouvelle Cloche d’Appel du Temps Jadis permet parfois de faire appel à d’anciens chasseurs, qui viendront ainsi aider le joueur dans sa quête. Des PNJ gérés par l’IA, qui pourront épauler le joueur également dans la quête principale, notamment face à certains boss (Rom pour ne citer que lui), ou encore dans certains donjons du calice, avec la possibilité parfois de faire appel à deux chasseurs simultanément.

ludwig_blood_1080_1445971009

Clocktower_sm_1445971007

A noter que Bloodborne a également bénéficié d’un patch important (près de 9 Go) ajustant quelques paramètres de jeu, mais apportant également (et gratuitement) une nouvelle Ligue des Chasseurs, accessible directement depuis Les Bois Interdits. Cette dernière va permettre aux joueurs de s’entraider, tout en dressant un listing des meilleurs chasseurs. Là encore, il est possible de récupérer de nouveaux objets, dont un sifflet pour le moins précieux, ou encore une nouvelle Emote. En bref, l’un des meilleurs jeux de la PlayStation 4 (si ce n’est LE meilleur) se bonifie encore un peu, pour notre plus grand plaisir.

Notre avis

9.0
Si vous avez adoré arpenter les rues de Yharnam, vous allez forcément adorer ce DLC The Old Hunters, qui s'intègre parfaitement au jeu d'origine. Certes, les nouveautés sont un peu chiches, mais le simple fait de pouvoir passer quelques heures supplémentaires dans une zone inédite (avec quatre nouveaux boss) le rend tout simplement indispensable pour tout fan qui se respecte. De quoi patienter en attendant Dark Souls 3 en avril prochain.
1 Avis d'utilisateur
Jouabilité 9.0
Graphismes 8.5
Son 9.5