Accueil»High-Tech»Google dépose un brevet pour un écran déchirable !

Google dépose un brevet pour un écran déchirable !

Propose baby-sitting, vends caravane…

Cela doit forcément vous rappeler les petites affiches en papier aux bandelettes détachables placardées dans l’interminable salle d’attente de votre médecin, ou encore chez cette chère boulangère (essayez de le prononcer rapidement). Figurez-vous que Google semble imaginer dès aujourd’hui ce que pourrait être la petite annonce de demain. C’est du moins ce que nous pouvons découvrir dans un récent brevet déposé auprès du bureau américain des brevets et des marques : USPTO. Découverte.

google-tearable-display-ga

Des affiches déchirables

C’est le terme employé par Google dans le dossier constitué auprès du bureau USPTO. Plus concrètement, la société de Mountain View entend bien réfléchir et proposer à terme une alternative technologique aux petites annonces. Pour cela, le géant imagine un système comprenant non pas un seul écran, mais plusieurs que l’on pourrait désolidariser afin de les faire fonctionner de manière indépendante. Sans expliquer tous les détails de fonctionnement, quelques informations sont toutefois indiquées quant aux technologies potentiellement utilisées : OLED, E-Ink, LED. On sait également que cette technologie détachable pourrait se reconnecter avec une partie désolidarisée et pourrait également se connecter à un autre écran.

À titre d’exemple, Google fournit un visuel visible ci-dessus dans lequel l’annonce du chien perdu serait pourvue d’un écran OLED tandis que les parties détachables embarqueraient la technologie d’encre E-Ink. Rappelons que l’E-Ink ne consomme pas d’alimentation tant que le contenu de son écran ne change pas. Cela sous entend donc que les écrans détachables n’auraient pas besoin d’alimentation pour continuer à afficher une fois désolidarisé. Gageons toutefois que ce système sera biodégradable, tant l’on sait que par mauvaise habitude, les gens jettent encore des papiers sur la voirie…