Accueil»Autos»Comment Hyundai et Kia veulent révolutionner la chaîne à neige (qui sera intégrée au pneu)

Comment Hyundai et Kia veulent révolutionner la chaîne à neige (qui sera intégrée au pneu)

Hyundai Motor Company et Kia Corporation ont dévoilé aujourd’hui une nouvelle technologie de chaîne à neige intégrée au pneu destinée à favoriser une conduite en toute sécurité sur routes enneigées.

Une nouvelle technologie de chaîne à neige chez Hyundai

La technologie de chaîne à neige intégrée fait appel à des modules en alliage à mémoire de forme logés dans la roue. Ces modules s’escamotent du pneu pour faire office de « chaîne à neige » lorsqu’ils reçoivent un signal électrique. Contrairement aux chaînes à neige traditionnelles, qui s’avèrent difficiles à poser et à déposer, cette technologie permet de déployer automatiquement des chaînes à neige en alliage à mémoire de forme sur simple pression d’un bouton, contribuant ainsi à rehausser la sécurité sur routes enneigées.

Cette technologie de chaîne à neige est intégrée à une roue dont la jante et le pneu présentent des rainures radiales à intervalles réguliers, à l’instar d’une pizza prédécoupée, dans lesquelles sont insérés des modules en alliage à mémoire de forme.

Cette technologie exploite la capacité de l’alliage à mémoire de forme à reprendre sa forme initiale dès qu’il est soumis à un courant électrique. En conditions normales, l’alliage à mémoire de forme intégré à la roue est comprimé pour prendre la forme de la lettre « L » et n’entre pas en contact avec la surface de la route.

Un courant électrique envoyé à l’alliage à mémoire de forme

Lorsque le conducteur active cette nouvelle fonction, un courant électrique est envoyé à l’alliage à mémoire de forme qui reprend donc sa forme initiale, à savoir celle de la lettre « J ». Le module est alors repoussé à l’extérieur du pneu afin d’entrer en contact avec la route, améliorant ainsi l’adhérence, la stabilité et la sécurité sur routes enneigées.

hyundai chaine neige
© Hyundai

Si, en conditions de conduite normales, la surface du pneu est dégradée jusqu’à hauteur du module en raison d’une usure importante du pneu, le conducteur pourra facilement s’en apercevoir, et ne manquera pas ainsi de remplacer le pneu à l’échéance prévue.

Cette technologie est en instance de brevet en Corée du Sud et aux États-Unis. Hyundai et Kia envisageront de produire ces pneus en série après des tests de développement, de durabilité et de performances plus approfondis et des contrôles réglementaires.