Accueil»Autos»Comma Ai annule Comma One

Comma Ai annule Comma One

Geohot annule son projet de conduite autonome…

C’est au travers d’un tweet publié le 28 octobre que nous pouvons apprendre l’annulation du projet de conduite autonome Comma One développé par Comma Ai. Présenté en grande pompe début septembre à l’occasion de la conférence Disrupt organisée par TechCrunch, c’est finalement la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) qui aura eu raison du jeune hacker Georges Hotz.

comma-ai-geohot

En cause dans cette lettre remise à la société, le régulateur américain en charge de la sécurité routière dénoncerait le manque de preuve du système Comma One pour en faire un système de conduite autonome et n’approuverait donc, en l’état, pas son usage. La modification du comportement du véhicule par un système autonome implique que Comma One reçoive également les mêmes autorisations que n’importe quel autre constructeur automobile. Faute de quoi, la société du jeune entrepreneur serait dans l’obligation de payer une amende allant jusqu’à 21 000$ par jour à compter du 10 novembre.

Pour obtenir les autorisations, Comma Ai devrait répondre à une série de questions précises sur le fonctionnement de son boitier. Face à cette situation, le jeune entrepreneur arrogant a tout simplement préféré annuler la distribution de Comma One sur le sol américain préférant se concentrer à concevoir une technologie amusante plutôt que de répondre aux questions des régulateurs. Comma Ai va désormais se concentrer sur d’autres produits et d’autres marchés.