Notre essai routier du restyling 2016 du Peugeot 2008

C’est à Valence en Espagne, que l’équipe Peugeot France nous a invité afin de découvrir le restyling du Peugeot 2008. Trois ans après sa première commercialisation, le SUV de la marque s’affirme donc dans un nouveau design présenté au salon de Genève mais également de nouvelles fonctionnalités. À l’occasion de ces essais, Peugeot France nous a réservé différents types de parcours passant de routes sinueuses en montagne à une ambiance plus urbaine au sein de Valence. De quoi prendre en main les différents modèles qui nous étaient proposés allant du diesel, à l’essence, en boite manuelle ou auto. Décryptage.

peugeot-2008-gtline-red-ga

Un SUV qui a séduit le marché

Depuis son introduction sur le marché Européen, le 2008 a rapidement su trouver sa place auprès des consommateurs. Avec pas moins de 231.000 véhicules fabriqués l’an dernier et une production qui a triplée en 3 ans, Peugeot revendique fièrement sa troisième place sur un secteur déjà bien occupé. Il faut dire que 2008 séduit de par ses qualités routières mais également son style. Fort de ce succès, le constructeur a donc jugé intéressant de proposer un restyling résolument plus orienté 4×4 et reprenant l’identité Peugeot des derniers modèles. Face avant, calandre, barres de toit et nous en passons, la première impression que dégage le nouveau 2008 est nettement plus musclée !

peugeot-2008-crystal-emerald-3
Crystal Emerald, l’un des nouveaux coloris
peugeot-2008-crystal-emerald
peugeot-2008-crystal-emerald-2

Un style qui s’affirme

Si vous connaissez déjà la version actuelle du 2008, les changements de design opérés pour cette nouvelle mouture devraient vous taper à l’oeil. Difficile en effet de ne pas remarquer le travail réalisé sur la face avant : le nez du véhicule se veut plus joueur, les lignes sont plus prononcées, plus affirmées et cela donne clairement un look plus trappu au 2008. Il faut dire qu’au vu du succès de sa principale concurrente : Renault Captur, Peugeot se devait de réagir en abandonnant un style à mi-chemin entre le break et SUV au profit d’un aspect résolument plus baroudeur. Ce côté est d’ailleurs renforcé par la présence d’élargisseurs d’ailes en plastiques noirs, de nouveaux optiques arrières illustrant 3 griffes, bref force est d’admettre que le résultat extérieur est convaincant. À l’intérieur, l’habitacle respecte les derniers standards de Peugeot (308, 208, 2008 première génération). L’i-Cokpit est efficace, les compteurs sont au niveau du champ de vision du conducteur et le petit volant se prend toujours aussi bien en main. On regrette toutefois le choix des matières pour le tableau de bord et intérieurs dotés de plastiques mats qui font … un peu trop plastique justement, voir un peu cheap… Seule la finition GT Line offre une meilleure prestation avec des plastiques brillants, mais dont les traces de doigts et autres rayures risquent d’agacer les plus maniaques. On aurait aussi aimé un bruit plus sourd lors de la fermeture des portières… Si l’espace à l’arrière se révèle être convenable, Peugeot n’a pas souhaité proposer une banquette coulissante. Dommage.

peugeot-2008-gtline-red-2
Le rouge ultimate est vraiment efficace !

Comportement routier

Le nouveau 2008 se décline en différentes motorisations. Peugeot propose en effet une gamme constituée des moteurs Euro6 PureTech et BlueHDi, de boîtes manuelle et automatique. La puissance démarre à 82ch et va jusqu’à 130ch. À l’occasion de notre essai, nous avons pu prendre en main une boîte manuelle en diesel (1.6L BlueHDi 120 S&S) et automatique en essence (1.2L PureTech 110 S&S). Si d’extérieur on reconnait facilement le moteur diesel, sur route ainsi qu’en ville sa sonorisation dans l’habitacle se révèle plutôt bon. Le moteur essence se veut tout aussi discret, sauf bien évidemment quand on monte dans les tours ou il rugit un peu plus. Sur les routes sinueuses de l’arrière pays valencien ou s’enchainent les virages et épingles, la boite automatique a prit tout son sens. Nous regrettons cependant une sensation de remous lorsque les rapports passent. En adoptant une conduite normale, conducteur et passagers ne sont pas basculés dans les fauteuils. La tenue de route nous a donc semblé bonne, même si nous aurions pu clairement plus titiller la bête…

peugeot-2008-gtline-grey-front

Le nouveau 2008 remplit clairement son contrat au vu de la cible et des tarifs proposés. Sans grande surprise, en ville ou sur route, il sait s’adapter sans nécessairement montrer de grosses faiblesses. Ceci étant en partie dû à son poids commençant à partir de 1045 kg. Nous vous encourageons toutefois à vous orienter vers des motorisations dépassant les 100ch afin de profiter pleinement des relances si nécessaire.

peugeot-2008-gtline-grey

Les nouveaux optiques arrières façon griffe

Grip Control, Park Assist, Mirror Link, Active City Brake…

Côté équipement, selon le niveau de finition le nouveau 2008 propose différentes fonctionnalités : la caméra de recul et le système Park Assist permettent d’assister les manoeuvres de stationnement tandis que l’Active City Brake stoppera le véhicule jusqu’à 30km/h dès qu’un obstacle est détecté. Le système Mirror Screen du tableau de bord intègre Mirror Link et Apple Car Play. Pratique. Le système audio peut être équipé d’un ensemble d’enceintes par JBL. Ce dernier offre un rendu agréable avec un son bien équilibré et, qui plus est, se fait d’autant plus apprécier avec la compatibilité native d’applications musicales telle que Spotify. Bien sur, qui dit look plus baroudeur dit Grip Control. À ce titre, Peugeot nous a invité à un atelier pour découvrir la conduite avec et sans Grip Control sur du sable. Le constructeur est d’ailleurs clair : certes vous ne ferez pas le Paris-Dakar, mais la fonctionnalité Grip Control permet de se sortir de situations problématiques sur différents types de terrain. La promenade de famille en forêt se transformera dorénavant en un petit plaisir de conduite. La voiture répondant au doigt et à l’oeil et gérant d’elle même le couple nécessaire dans la traction pour assurer un déplacement adapté selon le revêtement. Pas indispensable, mais tellement bon quand le terrain nous y invite… Enfin en finition GT Line, l’habitacle se voit doté de surpiqûres sur différents éléments : sièges, frein à main, volant etc.

Un restyling attractif

Ces deux jours passés sous le soleil de Valence en Espagne, nous ont permis de prendre en main un véhicule agréable. Compte tenu du public visé, le restyling 2016 du Peugeot 2008 se veut convainquant. Les nouvelles lignes de la carrosserie donnent un look plus sportif et musclé au SUV coiffant au poteau l’actuelle génération… Les prestations proposées par Peugeot sont séduisantes même si l’on sent ici et là quelques lacunes dans la finition du produit certainement dues à des restrictions imposées par le prix de vente souhaité. Force est d’admettre que le nouveau 2008 a encore de belles années devant lui.

 

Notre avis

8.5
Avec son restyling, le 2008 s'offre une allure qui saura convaincre de nombreux particuliers. Peugeot frappe fort en réussissant à renouveler son SUV et en y ajoutant des notes de modernité que ce soit dans le style mais aussi dans les équipements proposés.
157 Avis d'utilisateur
NOTRE AVIS 8.5

Les plus

L'i-Cokpit, le look plus trappu, Mirror Screen, le Grip Control, le Rouge Ultimate

Les moins

Des plastiques qui laissent à désirer, une finition qui peut s'améliorer, la transmission automatique

Commentaires