Accueil»High-Tech»Thomson Notebook NEO 10 : le PC portable… à 99 euros !

Thomson Notebook NEO 10 : le PC portable… à 99 euros !

Thomson NEO 10 : un ordinateur portable à moins de 100 euros !

Moins mis en lumière que le marché des smartphones ou des tablettes, celui des PC portables reste évidemment un secteur à très gros enjeux pour les constructeurs. Apple (avec ses Macbook), mais aussi HP, Asus ou encore Acer, sans oublier Microsoft, se partagent ce marché très juteux. Depuis quelques mois maintenant, pour contrer les PC portables sous Windows, certains constructeurs ont opté pour la solution Chrome OS, qui permet à l’utilisateur de profiter d’un ordinateur taillé pour la bureautique, pour environ 300 euros.

Thomson NEO 10

Aujourd’hui, c’est un acteur assez méconnu de ce marché qui fait parler de lui, à savoir Thomson, qui présente son Notebook NEO 10. Il s’agit ici d’un PC portable sous Windows 10 (et non pas Chrome OS) qui promet de retenir toute l’attention du potentiel acheteur en boutiques. Pour cela, le NEO 10 a un argument de poids : son prix. En effet, Thomson a décidé de proposer son ordinateur portable à seulement… 100 euros !

Evidemment, à ce tarif, il ne faut pas s’attendre à un PC capable de faire tourner le récent Ni No Kuni II à fond, et il faudra donc se contenter d’un écran de 10,1″ offrant une définition de 1024 x 600 pixels. La bête est également animée par un processeur Intel Atom, épaulée dans sa tâche par 1 Go de RAM. Côté stockage, à l’instar de certains Chromebook, il faudra se serrer la ceinture, puisque le Thomson NEO 10 offre seulement 32 Go d’espace mémoire. Côté connectique, on profitera ici de trois ports USB Type-C, de deux ports USB 3.0 classiques, sans oublier un port mini-HDMI, un lecteur de cartes SD et un port jack 3,5 mm.

Ce nouveau Thomson NEO 10 sera lancé dans les prochains jours en boutiques, au tarif de 99 euros donc. Reste à savoir maintenant si son prix saura attirer les clients, ou si sa fiche technique très (trop ?) modeste jouera finalement en sa défaveur.

Commentaires