Accueil»Jeux vidéo»Test Shadow of the Colossus PS4 Pro, ou la transfiguration d’un chef d’oeuvre PS2

Test Shadow of the Colossus PS4 Pro, ou la transfiguration d’un chef d’oeuvre PS2

Le retour des Colossus sur PS4

Lancé en février 2006 sur PS2, Shadow of the Colossus est la suite spirituelle de l’excellent ICO, paru sur la même machine. Un jeu particulièrement ambitieux, sans doute trop d’ailleurs pour cette bonne vieille PS2, avec des soucis techniques notables, et qui avait fait l’objet d’un Remaster HD sur PS3 en 2011. En 2018, le jeu fait son grand retour, sur PS4 cette fois, avec un remake intégral signé par les américains de chez BluePoint Games (Gravity Rush Remastered, Uncharted : The Nathan Drake Collection…), qui permet enfin au titre de la Team ICO d’exprimer tout son potentiel. Attention, chef d’oeuvre !

Test Shadow Colossus PS4

Que les choses soient claires, ce Shadow of the Colossus 2018 n’est pas un simple Remaster HD à la sauce 4K. Le jeu a été intégralement retravaillé, pour profiter d’un affichage amélioré en profondeur, avec évidemment de nouvelles textures, des modèles 3D revisités, des colosses plus détaillés, des effets de lumière incroyables… Une refonte intégrale en somme, le tout, avec une compatibilité 4K Dynamique et HDR sur PS4 Pro. A noter que le titre offre le choix entre un mode Cinématique et Performance, ce dernier mettant l’accent sur une animation en 60 fps.

Concernant le jeu en lui-même, ce remake intégral permet bien sûr de retrouver ce cher Wander, qui se rend sur les Terres Interdites, dans le but de redonner la vie à une jeune femme. Comme tout projet supervisé par Fumito Ueda (ICO, The Last Guardian…), les cinématiques sont plutôt brèves, assez énigmatiques, tout comme les dialogues, de manière à faire travailler l’imaginaire du joueur. Dans Shadow of the Colossus, pas de niveau, pas de chapitrage, mais simplement de vastes Terres Interdites, qu’il va falloir explorer pour retrouver une quinzaine de colosses à abattre pour (peut-être) sauver sa bien-aimée.

Le remake parfait ?

En toute franchise, si l’on émettait quelques doutes à l’égard de ce remake lors de son annonce, quelques minutes à peine suffisent à se rendre compte à quel point nous étions dans l’erreur. En effet, la patte artistique du jeu est parfaitement intacte, mais le titre bénéficie de la puissance de la PS4 pour s’exprimer (enfin !) pleinement, avec davantage de végétation, des détails revus à la hausse, des panoramas à couper les souffle, des angles de caméra incroyables… Confié aux mains de Bluepoint Games, ce remake est tout simplement magistral, techniquement parlant, certainement l’un des plus réussis depuis que cette tendance des « remaster/remake » a été lancée.

Sur le terrain, pas de grosse nouveauté à signaler donc, le jeu reste toujours aussi minimaliste, mais permet en contrepartie de profiter d’une ambiance exceptionnelle, bien aidée par quelques choix de caméra ambitieux et un HUD dépourvu de toute information. Il n’est pas rare de profiter des panoramas pour regarder autour de soi et admirer à la fois toute la quiétude et toute la puissance qui se dégagent de ces Terres Interdites. Concernant les affrontement contre les colosses, chacun impose évidemment une stratégie différente, mais tous procurent un sentiment de fierté assez extraordinaire une fois vaincus. Les moments de bravoure sont ultra-nombreux et c’est un vrai régal que de parvenir à faire flancher ces géants de pierre, de plumes et de poil, tel David face à Goliath.

Test Shadow Colossus PS4

Sur la forme, Shadow of the Colossus affiche donc un tout nouveau visage sur PS4, mais le jeu reste parfaitement identique à la version d’origine sur la forme. Pas de contenu bonus, pas de nouveauté par rapport à l’opus PS2, pas même de colosse inédit. Il s’agit donc de retrouver l’expérience originelle, avec toute sa magie… mais aussi quelques tares. En effet, aussi époustouflant soit-il, Shadow of the Colossus souffrait sur PS2 d’une technique limite, mais aussi d’une prise en main très approximative. Sur PS4, le gameplay a été légèrement retouché, et si on apprécie le nouveau moteur de collision ou encore une meilleure ergonomie globale, on pestera encore face à certaines situations, notamment celles qui imposent d’utiliser son compagnon à quatre pattes.

PS4 Pro : l’école des graphismes et du gameplay

Testé par nos soins sur PS4 Pro, Shadow of the Colossus permet d’opter entre deux modes de jeu. Le premier, baptisé Cinématique, met l’accent sur la définition, avec un rendu en 1440p limité à du 30 images/seconde. De quoi profiter d’un affichage assez sublime, avec une animation qui tient parfaitement la route, contrairement à la version PS2 d’origine… En mode Performances, on profite d’un rendu visuel en 1080p, mais avec une animation calée à 60 images/seconde cette fois. Assez déroutant de prime abord, ce choix reste malgré tout assez agréable, même si nous avons préféré conserver le mode Cinématique, plus proche (à nos yeux) de l’esprit originel du jeu.

Les deux modes restent assez remarquables et ce sera à chaque joueur de faire son choix en fonction de ses sensibilités. A noter que le mode peut être modifié en cours de jeu directement depuis les options, sans forcément revenir au menu initial. Idem en ce qui concerne le HDR, qui peut être activé/désactivé directement depuis les options. Pratique !

(Testé sur PS4 Pro et TV Ultra HD 4K. Captures d’écran réalisées par nos soins, sur PS4 Pro)

Notre avis

9.0
Avec ce Shadow of the Colossus PS4, les joueurs vont (re)découvrir un chef d'oeuvre majeur du jeu vidéo, à travers un remake intégral d'une qualité rare. Point de remaster HD, il s'agit bien ici d'une refonte intégrale du jeu d'origine, qui permet de profiter d'une section technique assez irréprochable, couplé à la patte artistique unique du jeu de Fumito Ueda. Certes, on peste encore un peu face à quelques errances de gameplay, mais on tient incontestablement ici l'un des meilleurs remakes jamais proposés, et accessoirement la version ultime d'un chef d'oeuvre absolu dans l'industrie du jeu vidéo. Une pure oeuvre d'art, que l'on prend un réel plaisir à vivre (et/ou revivre).
16 Avis d'utilisateur
Notre Avis 9.0

Les plus

Un remake d'une qualité extraordinaire. Un jeu d'origine extraordinaire. Une ambiance extraordinaire. Une technique extraordinaire. Le mode photo extraordinaire. Ce gigantisme extraordinaire. Ce plaisir extraordinaire à la fin de chaque affrontement.

Les moins

La maniabilité un peu imprécise parfois. La caméra pas toujours au top.

Commentaires