Accueil»Jeux vidéo»Test Anker PowerCore 20100 Nintendo Switch Edition

Test Anker PowerCore 20100 Nintendo Switch Edition

Une batterie officielle Nintendo Switch, signée Anker

Le spécialiste en matière de recharge nomade, Anker, propose en boutiques un tandem de nouvelle batteries externes, frappées du seau officiel Nintendo Switch. Des blocs PowerCore de 20100 mAh et 13 400 mAh, spécialement mis au point pour la Nintendo Switch, qui promettent de regonfler la batterie de cette dernière à plusieurs reprises (parfait pour les joueurs nomades donc), et avec une efficacité impeccable via la puissance de l’USB Type-C. Nous avons pu tester le modèle PowerCore 20100, voilà notre verdict.

Test review Anker PowerCore Nintendo Switch

A l’instar des cartes microSD officielles proposées avec SanDisk, la batterie Anker PowerCore 20100 Nintendo Switch Edition est évidemment proposée dans un packaging à l’effigie de la console de Nintendo, avec en prime la présence de ce bon vieux Mario. Impossible donc de louper le côté « officiel » de la chose, qui rassurera forcément certains acheteurs, même s’il convient de rappeler (comme c’est le cas pour les cartes microSD) que cette batterie n’est pas (du tout) la seule à être compatible avec la Nintendo Switch. Avec le modèle PowerCore 13400, elle bénéficie néanmoins de la (précieuse) licence officielle Nintendo, contrairement à la concurrence.

La PowerCore 20100 peut se recharger en 3 heures via PowerDelivery. En mode « classique », il faut compter une bonne vingtaine d’heures… et oui !

En théorie, cela se traduit par une optimisation impeccable de la recharge, et une compatibilité sans faille avec la machine de Nintendo. Dans les faits, on retrouve à l’extrémité de la PowerCore 20100 un port USB Type-C compatible PowerDelivery, et il suffira de relier le bloc à la Nintendo Switch pour lancer la recharge, via le câble USB Type-C fourni. Globalement, le bloc PowerCore 20100 permet de recharger totalement la Nintendo Switch en 2h30, avec la possibilité d’effectuer quasiment trois recharges complètes. Bien sûr, on peut charger la Switch lorsque cette dernière est éteinte, en veille, ou même en cours de jeu.

Pour recharger le bloc PowerCore 20100, il suffira simplement de brancher ce dernier à une source compatible PowerDelivery pour redonner vie en 3 heures aux quatre diodes bleues indiquant le niveau de batterie (par tranche de 25% donc). A défaut, on pourra toujours passer par un port USB classique, mais il faudra alors patienter une bonne vingtaine d’heures pour refaire le plein d’énergie.

Outre sa compatibilité Nintendo Switch, le bloc Anker PowerCore 20100 est également compatible avec une foule d’autres terminaux, que ces derniers soient concernés par le PowerDelivery ou non. Via le port USB standard (compatible PowerIQ), on peut ainsi charger son smartphone ou sa tablette, tout en rechargeant sa Nintendo Switch (ou un autre appareil) via le port USB Type-C. Sympa.

Côté pratique, le PowerCore 20100 Nintendo Switch Edition signé Anker est un produit très qualitatif, avec une coque en plastique mat très agréable. Le produit est on ne peut plus simple d’utilisation, et dispose d’un format relativement compact (comptez la largeur de l’écran de la Switch en gros, et la moitié de sa hauteur), ce qui permet de le transporter un peu partout. Sur la balance, le PowerCore 20100 affiche 360 grammes. Comme dit plus haut, quatre diodes permettent de connaitre le niveau de charge restant.

Test review Anker PowerCore Nintendo Switch
Un port USB classique à gauche (compatible Power IQ) et le port USB PowerDelivery à droite. Trois diodes allumées, soit environ 75% de charge restante.

A l’usage, le bloc Anker PowerCore 20100 est évidemment très pratique, pour recharger sa Nintendo Switch, mais également son smartphone ou tout autre appareil. Forcément, la licence officielle Nintendo Switch se traduit sur le prix de vente de la batterie, puisque cette dernière est affichée à 89,99 euros en boutiques. Un tarif nettement supérieur à d’autres modèles, qui ne disposent pas de la précieuse licence, mais qui permettent néanmoins eux aussi de recharger la dernière-née de chez Nintendo. Un syndrome identique aux cartes microSD officielles, affichées à des tarifs nettement supérieurs aux cartes classiques, pourtant elles aussi compatibles avec la machine de Nintendo. Le prix de la licence finalement.

Notre avis concernant le PowerCore 20100 Nintendo Switch Edition, par Anker

Au final, le bloc Anker PowerCore 20100 Nintendo Switch Edition tient évidemment toutes ses promesses, avec une recharge plutôt rapide de la Nintendo Switch, et la possibilité de recharger la batterie presque trois fois avant de devoir regonfler le bloc en lui-même. Ce dernier profite d’un gabarit plutôt compact, avec de belles finitions, et permet bien sûr de recharger tout un tas d’autres périphériques (tablettes, smartphones, laptop…) en cas de besoin. La présence des logos officiels Nintendo Switch rassurera forcément certains acheteurs quant à la compatibilité du produit, même si cela se traduit fatalement par un tarif (nettement) supérieur à celui d’autres blocs de recharge similaires. A vous de voir maintenant si vous souhaitez à tout prix disposer d’une batterie frappée du logo Nintendo Switch ou non, quitte à débourser quelques euros supplémentaires pour cela.

Commentaires