Accueil»Jeux vidéo»Nintendo Switch : les cartouches de jeu 64 Go arriveront en 2019

Nintendo Switch : les cartouches de jeu 64 Go arriveront en 2019

Nintendo Switch : des jeux plus consistants… en 2019

Elle est disponible depuis le 3 mars 2017, la Nintendo Switch constitue indiscutablement l’un des phénomènes de l’année. Neuf mois après son lancement, début décembre, la dernière-née de la famille Nintendo comptabilisait déjà 10 millions de ventes. Nul doute que la période des fêtes permettra à Nintendo de faire gonfler encore un peu ce score, et peut-être dépassé le nombre de ventes totales de la Wii U (14 millions) durant toute sa carrière, après une seule année de commercialisation.

Toujours est-il que malgré son succès retentissant, la Nintendo Switch n’est pas exempte de défauts, et si certains pestent face à un écran 720p, une fiche technique un peu limite ou encore l’absence de nombreuses fonctionnalités (Virtual Console, Netflix, Youtube…), d’autres ragent face à la mémoire insuffisante de la machine. Proposée avec uniquement 32 Go de mémoire interne (dont 27 réellement exploitables), la Nintendo Switch peut rapidement arriver à saturation, et pas uniquement si on est adepte des jeux au format dématérialisé.

En effet, si les jeux téléchargés via l’eShop prendront forcément un peu de place dans la mémoire de la machine, certains titres disponibles au format cartouche imposent eux aussi d’installer une quantité parfois astronomique de données. Récemment, ce fut le cas notamment de LA Noire, qui impose un lourd téléchargement de données pour fonctionner, et donc la présence d’un carte microSD dans la console. Le récent Doom demande lui aussi de télécharger une importante mise à jour pour accéder à l’intégralité du jeu. Récemment, c’est SanDisk qui a lancé un tandem de cartes microSD officielles pour Nintendo Switch, avec un modèle 64 Go et un modèle 128 Go.

A cela, une raison très simple : des cartouches de jeu limitées à seulement 32 Go. En effet, si Nintendo avait promis que des modèles 64 Go verraient rapidement le jour, les éditeurs doivent encore et toujours se contenter d’un maximum de 32 Go… et cela pendant encore au moins une année. Il y a quelques mois, Nintendo annonçait l’arrivée des cartouches 64 Go pour 2018, mais voilà que le géant nippon évoque aujourd’hui des soucis de production, lui imposant de décaler ces dernières à 2019. Les détenteurs de Nintendo Switch n’ont donc pas d’autre choix que d’installer une carte microSD dans leur console s’ils souhaitent profiter pleinement de leur machine, et ne pas être limité en terme de choix de jeu. Qui sait, peut-être que Nintendo lancera en 2018 une nouvelle Nintendo Switch, dotée d’un stockage nettement supérieur…

Commentaires