Accueil»Autos»Mondial Paris Motor Show 2018 : des affiches qui dérangent…

Mondial Paris Motor Show 2018 : des affiches qui dérangent…

Un Mondial de Paris 2018 qui divise déjà

Les amateurs d’automobiles et de motos le savent, le Mondial Paris Motor Show se tiendra cette année du 4 au 14 octobre 2018 du côté de la Porte de Versailles, à Paris. Premier salon automobile au monde par sa fréquentation (1 072 697 visiteurs en 2016) et son exposition médiatique (10 000 journalistes dont 55 % en provenance de 100 pays), le Mondial de l’Auto est aussi la plus ancienne manifestation consacrée à la voiture rappelant ainsi au passage que l’automobile est une invention… française !

Après avoir imaginé une nouvelle identité graphique pour l’ensemble de ses marques (Mondial Paris Motor Show, Mondial de l’Auto, Mondial de la Moto, Mondial de la Mobilité et Mondial.Tech), le Mondial dévoilait fièrement il y a quelques jours sa nouvelle campagne publicitaire. Celle-ci sera visible par le grand public en presse et en affichage dès le mois d’avril puis sur les écrans de télévision à la rentrée prochaine. Toutefois, rapidement, nombreux sont ceux qui ont été surpris (dans le mauvais sens du terme) par ces affiches.

Selon le Mondial : « Cette campagne d’une grande sobriété, illustre avec humour et « auto-dérision » les différentes pratiques de la conduite, tant côté affichage que télévision. Deux concepts créatifs sont proposés, un pour la campagne presse et affichage, l’autre pour le film publicitaire« . Les affiches mettent en scène des mains d’automobilistes et de motards, hommes et femmes, en position de conduite. C’est alors au visiteur de se projeter au volant/au guidon du bolide de ses rêves.

Difficile toutefois pour certains de saisir « l’humour » de cette campagne d’affichage qui se pare d’un dress code très luxueux en noir et blanc. Evidemment, ces dernières ont déjà été allègrement détournées sur les réseaux sociaux, et nombreux sont ceux à avoir ajouté des menottes aux poignets… En ce qui nous concerne, on aurait apprécié un rendu plus jovial, plus motivant, plus coloré. On espère maintenant que le Mondial de Paris 2018 en lui-même ne sera pas aussi austère que ses affiches… Réponse au mois d’octobre donc.

Commentaires