Accueil»Jeux vidéo»Test Injustice 2 : les plus grands des super-héros ?

Test Injustice 2 : les plus grands des super-héros ?

Injustice 2 de retour, pour faire le plein de DC avant l’été !

Souhaitant riposter à la fois sur grand écran mais également sur consoles, à l’offensive Marvel, Warner Bros confia alors le développement du 1er Injustice, à NetherRealm Studios ayant alors à son actif Mortal Kombat. Malgré quelques imperfections lors de sa sortie en 2013, le succès d’Injustice : Les Dieux sont parmi Nous, fût au rendez-vous, permettant au studio de Chicago de réitérer, tout en ayant sorti entre temps Mortal Kombat X. Injustice 2 saura-t-il se montrer digne, voire meilleur que son prédécesseur ? Réponse ci-dessous !

Calqué sur la majorité des jeux de combats, Injustice 2 propose au joueur de s’exercer durant un mode Histoire. Mais là où la plupart de ses concurrents utilisent un scénario banal en guise d’excuse pour se taper dessus, la dernière production de NetherRealm Studios va bien plus loin. En effet, la qualité des cinématiques ainsi que des dialogues – quoiqu’un peu long par moments – sauront retenir votre attention et vous inciter à vous plonger dans les psychologies torturées de ces différents héros et méchants et ce, jusqu’à la cinématique de fin. Fort d’une durée de vie oscillant entre 5 et 8 heures en fonction de votre affinité avec les jeux de combats – ou de votre propension à appuyer sur les touches de la manette au hasard – Injustice 2 vous proposera également de choisir à différentes reprises entre deux personnages. Pourquoi ? Tout simplement afin de donner une certaine dynamique à l’arc narratif, mais aussi d’assurer une rejouabilité si vous souhaitez débloquer le chapitre final. Quoi qu’il en soit, le mode solo d’Injustice 2 saura clairement retenir votre attention.

Les développeurs ont tout de même prévu de rendre leur jeu accessible et, si vous découvrez la licence Injustice – tel que votre humble rédacteur – le didacticiel vous permettra d’avoir le niveau minimum avant d’entamer votre première véritable incursion, tout en découvrant au passage ses nombreuses subtilités et variétés. De ce fait, il vous faudra enchaîner un bon nombre de combats avant de pouvoir apprivoiser les 28 personnages dont certains nouveaux – au gameplay assez équilibré dans leur ensemble – ainsi que leurs combos et coups spéciaux qui sauront mettre à mal votre adversaire tout comme retourner la situation à votre avantage.

Car malgré les apparences, il existe bel et bien une stratégie à appliquer dans Injustice 2. En effet, en fonction des dégâts que vous prendrez ou que vous infligerez, votre jauge se remplira, vous autorisant alors à déchaîner votre colère sur votre adversaire durant une cinématique dédiée – mais potentiellement parable et ô combien jouissive à regarder – mention spéciale pour celle d’Aquaman. Autre élément stratégique, cette même jauge peut servir à déclencher un choc, sorte de poker qui vous permettra soit d’infliger plus de dégâts, soit de récupérer de la vie en fonction du niveau de jauge que vous aurez parié face à votre adversaire. Si toutefois vous êtes à court de jus pour achever votre adversaire, vous pourrez compter sur les éléments destructibles du décor ou encore une attaque bien placée afin de changer d’arène de combat, tout en ayant défoncé quelques murs au passage.

Si graphiquement Injustice 2 est assez agréable à regarder – avec des expressions faciales convaincantes – et sachant vous immerger durant les cinématiques, le seul point faible reste le design de certains personnages, un peu moins mémorable, tel que celui de Firestorm ou encore de Poison Ivy. D’ailleurs, le doublage français offre du bon – avec les doubleurs des jeux Arkham – comme certaines voix assez inadaptées. Si vous êtes puristes, privilégiez donc la version originale. En complément de ce mode Histoire, le mode Multivers continuera de vous occuper au travers de différentes missions à effectuer dans des mondes parallèles – parfois accessibles à partir d’un certain niveau – mais permettant de débloquer des équipements boostant les statistiques de bases de chaque personnage.

Mais un jeu de combat, s’apprécie pleinement à deux, voire à plusieurs joueurs. Outre le traditionnel 1 contre 1 que vous pourrez faire aussi bien en local comme en ligne – avec ou non la volonté d’intégrer un classement – il y a également la possibilité de créer sa propre guilde ou encore d’en rejoindre une. Le but de celle-ci sera d’accomplir différents objectifs dans un temps donné, là encore afin de gagner des points d’expérience pour le personnage joué mais aussi de débloquer de nouveaux équipements et trophées. Mais attention, il vous faudra parfois vous y prendre à plusieurs afin d’achever certains adversaires redoutables !

D’ailleurs, pour les plus acharnés, les trophées restent accessibles et nécessiteront avant tout une bonne dose de patience pour participer à 200 combats en ligne ou encore atteindre le niveau maximal de tous les personnages.

Par Fabien Legrand

Notre avis

8.5
Injustice 2 semble donc corriger les quelques imperfections de son prédécesseur tout en continuant de se démarquer de la concurrence. Entre un mode solo captivant et le mode multivers qui saura vous occuper de longues heures, Injustice 2 est tout simplement un bon investissement pour les fans de DC tout comme de jeux de combats ! Dommage que Doomsday et Deathstroke ne soient plus de la partie !
3 Avis d'utilisateur
Notre Avis 8.5

Les plus

Un mode solo prenant. Le mode multivers allongeant la durée de vie. Des cut-scenes spectaculaires. Un bon équilibre entre les personnages. Une prise en main rapide et efficace

Les moins

Quelques doublages français décevants . Certains character design sujets à critiques. Les ampoules aux mains qui viendront au fil du temps…

Commentaires