Accueil»Lifestyle»Facebook : un Mark Zuckerberg en sang à la une de Wired

Facebook : un Mark Zuckerberg en sang à la une de Wired

Mark Zuckerberg tabassé par Wired ?

Le magazine Wired a mis à la Une un certain Mark Zuckerberg pour illustrer un article baptisé : « Inside Facebook : Deux années en enfer« . Le PDG de Facebook est évidemment un habitué des Unes de magazines, mais Wired a décidé de montrer un visage très différent du milliardaire américain. Pansements, coquard, lèvre coupée, ecchymoses… ce bon vieux Mark n’est clairement pas en forme ici et semble avoir été littéralement tabassé par l’équipe en charge du magazine.

Wired Zuckerberg

Evidemment, comme le précise Wired : « aucun Mark Zuckerberg n’a été maltraité pour la Une de ce magazine« . Il s’agit en fait du travail effectué par Jake Rowland, un artiste de New-York, réputé pour ses portraits. Pour cette image, Rowland a utilisé une vraie photo de Mark Zuckerberg, qui a été mélangée avec une autre photo d’un modèle au visage proche de celui du PDG de Facebook.

Evidemment, cela n’a pas été effectué au hasard, et le rédacteur en chef du magazine Nicholas Thompson voulait une Une en rapport direct avec l’article. Un Mark Zuckerberg qui a vécu des moments très difficiles, au coeur d’un vrai combat, mais qui a décidé de changer sa stratégie, avec la ferme conviction de remporter la bataille.

L’article en question est effectivement basé sur les nombreuses fake news qui ont largement pollué Facebook ces dernières années. Le fait de mettre en Une une « fausse » image de Mark Zuckerberg paraissait alors pleinement en phase avec le thème de l’article. Selon Jake Rowland : « La manipulation de l’information et de l’imagerie en ligne, en particulier via les médias sociaux, et dans les médias numériques en général, est utilisée pour déformer notre perception (et influencer notre politique) de manière inédite. »

(Via Wired)

Commentaires