Accueil»Autos»Essai Renault Megane 4 RS : la sportive moderne

Essai Renault Megane 4 RS : la sportive moderne

La sportive moderne

La Renault Megane RS est devenue en près de 15 ans une sportive incontournable parmi les compactes. Détentrice d’un record sur le Nürburgring en 2014, la version Trophy-R de 275 ch aura avalé les 20 km du circuit en 7’54 »36. La Renault Megane RS peut alors se targuer d’avoir été la traction la plus rapide du moment et faisant d’elle un modèle très apprécié. Fort de ce pédigrée, les équipes Renault Sport reviennent sur le devant de la scène avec la toute nouvelle Renault Megane 4 RS : la sportive moderne en tout point de vue.

Renault Megane 4 RS : un style fort

Sur le plan du design, la Renault Megane 4 RS affiche un style fort, sportif et expressif. Cette nouvelle génération n’est désormais plus que disponible en version 5 portes. Pour compenser une silhouette moins typée sport, les équipes de Renault Sport ont su donner du caractère à cette Megane 4 RS. Partant sur la base d’une Megane de série au style déjà très latino-germanique, la version RS est équipée d’un kit carrosserie plutôt démonstratif.

À l’avant, on retrouve un bouclier aux larges entrées d’air intégrant une lame façon F1 et des feux à LED en forme de damier qui font office de feux de position, de virages et de projecteurs antibrouillard. Continuons le tour du propriétaire où l’on voit clairement que les voies ont été élargies avec des ailes plus proéminentes à l’avant et à l’arrière avec respectivement + 60 et + 45 mm. Les jantes de 18 pouces trouvent naturellement leur place dans ces passages de roues et affirment encore plus la sportivité de la Megane 4 RS.


À l’arrière, on retrouve un becquet pour davantage d’appuis aérodynamiques. Mais, c’est surtout sur ce large diffuseur avec sortie d’échappement centrale qui retient l’attention. Directement issu de la compétition, il n’est pas qu’un simple effet de style, mais s’avère efficace sur la piste. On rajoute quelques écopes d’air, des logos Renault Sport ici et là et une nouvelle teinte « Orange Tonic » en option à 1 600€, vous avez là une Renault Megane 4 RS sportive, expressive, moderne et sans faute de style. Un look qu’il faut assumer, car bien moins sage qu’une Peugeot 308 GTI qui paraîtrait bien timide à côté. 

Renault Megane 4 RS : sobriété sportive

Si l’extérieur se montre expressif, l’intérieur est quant à lui plus sage. La Renault Megane 4 RS reprend la planche de bord de la version standard à quelques détails prés. On commence tout d’abord avec ses sièges baquet en Alcantara badgés RS qui assurent un bon maintient. Alcantara que l’on retrouve également sur le volant spécifique à cette version avec un repère à midi de couleur rouge tout comme les surpiqûres. On retrouve sur les contre-portes un habillage imitation carbone plutôt agréable au toucher et un insert lui aussi en carbone devant le passager.

Pour le reste, on reste familier à l’univers de la Megane avec une planche de bord moderne. L’écran tactile de 8,7 pouces intégrant le système multimédia R-Link 2 et permettant de gérer les différentes fonctionnalités de la Renault Megane 4 RS. Simple d’utilisation et réactif, il renforce la modernité de cette Megane. Quant à l’affichage tête haute, il retransmet en partie les informations de conduite du compteur TFT de 7 pouces juste devant les yeux du conducteur. Personnalisable, ce compteur s’adapte en fonction du mode conduite avec le bouton « Multi-Sense ». Sur la Renault Megane 4 RS, nous avons le choix entre confort, neutre, perso, sport et race. Ce sont ces deux derniers qui confèrent tout le caractère sportif de cette version RS.

L’intérieur de cette Renault Megane 4 RS est une bonne combinaison entre modernité, sportivité et fonctionnalité au quotidien. Développée, pour être une sportive, cette Megane 4 RS a été avant conçue comme une compacte polyvalente. C’est le mélange de ces deux mondes qui lui confère tout son intérêt : la sportivité accessible au quotidien. Et si cela se vérifie à bord, il en est de même sur la route. Ne perdons pas plus de temps, passons à la conduite.

Renault Megane 4 RS : sur la route, double jeu

La Renault Megane 4 RS est bien née comme une sportive, mais, une sportive civilisée qui sait se montrer agréable au quotidien : parfait pour les papas pressés. Issu du moteur de l’Alpine, la Renault Megane 4 RS troque son ancien moteur 2.0 litres pour le nouveau 1.8 litres développant ici 280 ch. Ce 4 cylindres, associé à une transmission automatique EDC à 6 rapports, délivre un couple de 390 Nm disponible entre 2 400 et 3 500 tour/min. Les performances figurent ainsi parmi les meilleures de la catégorie, le 0 à 100 est annoncé en 5,8 secondes, c’est 4 dixième de mieux que la Volkswagen Golf GTI et identique à la Honda Civic R forte de 320 ch. Les chiffres sur le papier ont de quoi donner le sourire, reste à voir concrètement ce que cela donne sur la route.

Contact mis, on appuie sur le bouton Start pour réveiller le 4 cylindres. Bon, le son qui s’en dégage n’est pas de plus expressif malgré le mode Sport/Race activé. Dès les premiers tours de roues, on se rend vite compte que l’atout de la Renault Megane 4 RS, c’est son couple comme précisé plus haut. Le Megane répond rapidement à toutes les sollicitations de l’accélérateur, et cela, quel que soit le régime. Du coup, le moteur pousse franchement et les rapports de la boite automatique EDC passent rapidement et sont relativement fluides. Lors des fortes accélérations, l’échappement claque pour ne pas déplaire aux mélomanes de belles sonorités.

Concentré sur la route, la Renault Megane 4 RS surprend par sa facilité de prise en main. Performante, elle met en confiance son pilote et le ressenti avec la route est bon. La direction ferme et précise communique bien les sensations dans le volant. Le volant avec sa jante épaisse est agréable, tout comme les palettes fixes qui tombent bien entre les mains. Malgré un poids élevé, plus de 1400 kg, la Renault Megane 4 RS compense grâce à son système 4Control. Unique sur le segment des compactes sportives, il agit sur l’angle de rotation des roues arrière. En dessous de 60 km/h, les roues arrière tournent dans le sens opposé aux roues avant pour plus d’agilité.

Au-dessus de 60 km/h, elles tournent dans le même sens que les roues avant pour plus de stabilité. Bien loin d’un simple argument marketing, la Renault Megane 4 RS enroule les virages aisément gage d’efficacité et de sécurité. Ainsi, on prend réellement du plaisir au volant de cette Megane version RS. Pas aussi amusante qu’une Peugeot 308 GTI, la Renault mise sur sa facilité et ses technologies pour la rendre performante.

Véritable cœur de sportive, la Renault Megane 4 RS sait se montrer plus sage lorsque le rythme retombe. Et l’une des raisons à cela, ce sont ses suspensions à butée hydraulique progressive qui lui ajoutent le confort espéré sans dénaturer son dynamisme et sa tenue de route remarquable. Plus polyvalente que certaines de ses rivales, la Renault Megane 4 RS est donc tout à fait vivable au quotidien. D’autant plus qu’elle reste une parfaite compacte pouvant accueillir 4 personnes et leurs bagages sans difficulté. Et le tout avec le plein d’équipements technologiques : régulateur adaptatif, détecteur angle mort, caméra de recul, navigation, détecteur de franchissement de ligne… A lire également : notre essai complet de la Renault Clio RS Trophy 220 sur le circuit de Haute-Saintonge.

notre avis

Affiché à partir de 37 600€, notre version d’essai avec sa boite EDC et son châssis sport est au prix de 39 400€. Un budget conséquent mais raisonnable par rapport à la concurrence. À cela devra s’ajouter un budget carburant important puisqu’au cours de notre périple, nous avons relevé une consommation comprise entre 9 et 12 L aux 100 km. Mais voilà que l’on n’achète pas une Megane 4 RS pour ces raisons. Les acheteurs se tourneront plutôt pour un style réussi, un moteur coupleux et de nombreuses technologies qui la rendent très performante. En d’autres mots, la Renault Megane 4 RS, c’est la berline sportive moderne qui sait se montrer polyvalente tous les jours.

Commentaires