Accueil»Autos»Essai Volkswagen e-Golf & e-Up! : prêtes aujourd’hui pour demain

Essai Volkswagen e-Golf & e-Up! : prêtes aujourd’hui pour demain

Un temps d’avance

L’annonce phare de ces derniers jours, la volonté du gouvernement français d’interdire la vente de véhicules diesel dès 2040. Et à plus long terme, ce seront tous les moteurs thermiques qui devront être substitués par des énergies plus propres. Les constructeurs automobiles se lancent dans une nouvelle bataille aux véhicules hybrides et électriques afin de respecter ses futures normes. En attendant, il y a ceux qui proposent déjà une gamme complète de véhicules « propres » à l’instar de Volkswagen avec la e-Up! et la e-Golf. Mais que valent ces deux versions 100 % électrique ? La réponse à Oslo en Norvège, sur les terres des véhicules propres !

Une vision à contre-courant

C’est désormais chose faite, mais le futur automobile passera obligatoirement par les véhicules propres. Après les bons vieux véhicules thermiques, qui ont encore de beaux jours devant eux, se sont les véhicules hybrides et électriques qui peu à peu vont envahir nos routes. Si la conscience écologique est là, la réalité est bien différente. Dans la plupart des pays, la part de véhicules hybrides et électriques peine à dépasser les 2 %. Et pourtant certains pays, surtout scandinaves, font figure d’excellents élèves. La Norvège n’est pas en reste avec plus de 36 % de ventes de voitures propres.

C’est la preuve que ces véhicules répondent à nos besoins et peuvent remplacer les véhicules thermiques. Mais cela traduit surtout une volonté de la Norvège à développer les véhicules propres. Moins de taxes, parkings gratuits, autoroutes gratuites, nombreuses bornes de rechargement, tout est fait pour inciter à acquérir un véhicule hybride ou électrique. Pas étonnant donc que la gamme GTE et électrique de Volkswagen rencontre un beau succès en Norvège. Imaginez que 70 % des Golf vendues là-bas sont soit en version hybride soit en version électrique ! Les chiffres sont tout aussi excellents pour la petite Volkswagen e-Up! qui se vend bien en électrique.

Volkswagen e-Golf : la star branchée

Après avoir pris le volant de l’excellente Volkswagen Golf GTE, place maintenant à sa version électrique. Une chose est sûre, nous avons bien à faire à une Golf, la référence de la catégorie. Passé le style très classique et sérieux de la star allemande, la version électrique reste toute aussi discrète avec l’adoption en plus de feux de jours en forme de C. Mise à part les badges « e-Golf », rien ne la distingue des autres versions.

A bord, la Volkswagen e-Golf s’illustre par sa qualité de fabrication et son ergonomie. On s’y sent bien et l’ensemble est sérieux. Les compteurs sont spécifiques pour intégrer la notion de charge et de puissance de la batterie. L’immense écran tactile permet de suivre en temps réel sa consommation d’énergie et l’autonomie restante. Au niveau des équipements, c’est un sans-faute quasiment avec l’Active Info Display, le régulateur de vitesse adaptatif ou encore Car-Net.

Bon ce qui nous intéresse le plus, c’est comment se comporte cette Volkswagen e-Golf sur la route. Avec cette nouvelle version, la e-Golf offre 300 km d’autonomie en cycle NEDC, bien mieux que les 190 km auparavant. En pratique, vous pourrez compter entre 220 et 250 km d’autonomie en étant raisonnable sur l’accélérateur. En soi, cette autonomie est largement suffisante pour 95 % de vos trajets et cette e-Golf garde toute sa polyvalence. D’autant plus qu’avec un système de recharge rapide, vous pouvez récupérer 80% d’autonomie en 30 minutes. Sinon comptez près de 17 h sur une prise domestique normale.

Au volant, c’est tout le plaisir de l’électrique qui s’en dégage. Une conduite silencieuse, zen et douce. Les batteries de 100 kW offrent 136 ch de puissance pour 290 Nm de couple qui procure des accélérations franches. Et malgré le poids des batteries, la Volkswagen e-Golf garde toute son agilité. Après plusieurs centaines de kilomètres à bord, la grande force de cette e-Golf c’est qu’elle reste avant tout une Golf. Nous avons là, l’une des meilleures voitures électriques du moment. Disponible à partir de 39 350€, la Volkswagen e-Golf peut compter sur un bonus de 6 000€.

Volkswagen e-Up! : la puce électrisante

Second modèle électrique de Volkswagen, la e-Up! nous a tout particulièrement convaincue par ses prestations. Si la recette esthétique à l’extérieur est la même que sa grande sœur e-Golf, on retrouve des feux de jour en forme de C et quelques badges sur les ailes pour signifier que nous sommes face à une version électrique. Au global, la Volkswagen e-Up! reste sérieuse tout en étant mignonne.

A bord, l’ambiance est sérieuse, voire trop sérieuse, manquant de fun. Mais l’assemble est propre et bien fini. Ce qui frappe le plus, c’est l’espace à bord. Elle accueille sans grande difficulté 4 grandes personnes et permet de faire quelques courses tant le coffre est vaste pour le segment. Pour une si petite voiture, l’ambiance est agréable, confortable et lumineuse grâce à son toit panoramique ouvrant. Polyvalente et sûre, la Volkswagen se veut en plus technologique. On retrouve à bord, le freinage d’urgence en ville, l’allumage automatique des feux et des essuie-glaces. Notre version d’essai bénéficiait de la caméra de recul ou encore le système multimédia avec intégration du smartphone accompagné de l’application Maps+More.

La Volkswagen e-Up! est équipée d’une batterie de 60 kW soit 82 ch lui permettant d’atteindre les 100 km/h en 12,3 secondes. Dans l’absolu, ce n’est pas une sportive, mais le couple de l’électrique est immédiat et permet à la e-Up d’évoluer aisément dans la jungle urbaine. Annoncée avec 160 km d’autonomie (NEDC), cette puce est parfaite pour l’usage urbain et de quoi prévoir quelques escapades péri-urbaines.

Au quotidien, la Volkswagen e-Up! est un plaisir à conduire. Agile, dynamique et maniable, elle prend aisément ses marques en ville. La conduite électrique invite toujours à rouler tranquillement et profiter du silence à bord. Plus détendu et plus attentif à son environnement, la conduite est facilité. Dans nos conditions d’essai, notre estimation d’autonomie s’est établie à 135 km environ. Conduire électrique, c’est aussi conduire ludique en profitant des descentes pour laisser la voiture se recharger. Unique à son genre, la Volkswagen e-Up! est très convaincante au quotidien et s’affiche à partir de 27 600 € hors bonus déduit.

notre avis

Dans le contexte actuel, les moteurs thermiques ne seront plus au goût du jour d’ici quelques temps. L’avenir, ce sont donc les véhicules propres : hybrides ou électriques. Petit à petit, les gammes des constructeurs vont évoluer à ce sens. Volkswagen, depuis quelques années maintenant, offre pas moins de 5 modèles hybrides et/ou électriques. Une avancée certaine par rapport aux autres constructeurs. C’est d’autant plus mérité, que les Volkswagen e-Golf et e-Up! sont d’excellentes voitures électriques pleines de qualités. Et surtout, l’autonomie est loin d’être ridicule. Volkswagen est aujourd’hui fin prêt pour demain. Reste plus que les efforts suivent du côté des infrastructures et aides financières.

Commentaires