Accueil»Autos»Marché automobile : bilan à mi-année

Marché automobile : bilan à mi-année

Un meilleur cru que l’année dernière

Le mois de juin venant de se terminer, il est temps de tirer un bilan à mi-parcours. Comment va s’annoncer ce cru 2017 pour notre marché automobile ? À moins d’une contre tendance d’ici la fin de l’année, les immatriculations devraient être supérieures à 2016 avec une progression de + 3 % aux termes de 6 mois. Si le mois de juin n’enregistre qu’une hausse de + 1,6 %, on pourra s’attendre à ce qu’il se vende une nouvelle fois plus de 2 millions de voitures neuves aux particuliers.

Du côté du classement des constructeurs, pas de surprises majeures avec des positions stables. Nos marques françaises détiennent toujours plus de la moitié du marché malgré une meilleure performance des marques étrangères. Ces dernières affichent une progression de + 4,5 % depuis le début de l’année contre + 1,8 % pour les Françaises.

Si les voyants sont au vert pour Renault, Peugeot et Citroën, c’est le constructeur au lion qui s’en sort le mieux avec une progression de + 6,1 % grâce aux bons résultats des Peugeot 208, 2008, 308 et le nouveau SUV Peugeot 3008. Chez les autres marques, c’est mitigé avec d’excellentes performances et des contre-performances. Volkswagen, 1er importateur en France, est en difficulté avec un retrait de plus de 5 % malgré l’arrivée de nouveautés importantes cette année. A contrario, Toyota (+ 16,8 %) et Fiat (+ 11,3 %) cartonnent grâce à leur nouveauté produit avec respectivement le Toyota C-HR et la Fiat Tipo qui ont su trouver leur public.

La Renault Clio semble partie pour être une nouvelle fois la voiture la plus vendue en France, restera à savoir si elle dépassera ses ventes de l’année dernière, c’est-à-dire en dépassant les 110 000 exemplaires. Peugeot récolte les fruits de sa montée en gamme avec pas moins de 4 véhicules qui trustent le classement du Top 10 avec ses 208, 308 , 2008  et 3008. Le Peugeot 2008 pourrait bien voler la première place en France des SUV urbains au détriment du Renault Captur. La Citroën C3 se place à la 7ème place, donnant une bouffée d’oxygène à la marque aux chevrons. Notons que malgré son remplacement imminent, la Volkswagen Polo s’accroche à la 10ème place ! Une belle performance d’autant plus que la Polo est la voiture la plus achetée auprès des jeunes bien loin devant Clio et 208.

L’autre fait marquant de cette année, le recul du diesel en France. Longtemps plébiscité pour des raisons économiques, le diesel semble bien mal en point en ce moment. Sa part de marché est passée de plus de 70 % à moins de 50 % en l’espace de 5 ans ! Avec l’annonce du Ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot, souhaitant interdire la vente de véhicules thermiques d’ici 2040, son sort est scellé ! Mais en regardant sur les derniers mois, la chute du diesel s’est stoppée pour se maintenir à 48 % des ventes, soit légèrement plus que l’essence.

Quant aux motorisations hybrides et électriques, les ventes ont du mal à décoller pour être honnête ! Avec moins de 5 % des ventes au cumul, difficile de parler de transformation du paysage automobile. Le chemin sera encore long pour qu’elles se démocratisent.

Commentaires