Accueil»High-Tech»Un implant soluble pour surveiller le cerveau humain

Un implant soluble pour surveiller le cerveau humain

Un grain dans la tête…

L’expression avoir un grain dans la tête prend tout son sens, suite à l’annonce d’une équipe nord-américaine sur la mise au point d’un implant cérébral de la taille d’un grain de riz pouvant surveiller plusieurs indicateurs du cerveau humain et se dissolvant au bout de quelques semaines. Pour réaliser une telle prouesse, l’équipe de chercheurs a relié son capteur par des fils biodégradables à un transmetteur sans fil NFC de la taille d’une pièce de monnaie.

RTEmagicC_NFC_pressure_sensor_with_coin
Le dispositif ne dépasse pas la taille d’une pièce de monnaie

Prévu pour fonctionner durant trois jours, soit le temps minimum nécessaire après intervention pour surveiller l’activité cérébrale (pression intracrânienne, température), l’implant se place sous la peau de la boite crânienne. C’est qu’après quatre à cinq semaines qu’il se dissout totalement dans le liquide cérébro-spinal. Bien sur pour cela la composition même du dispositif est fabriqué à partir de matériaux biodégradables (copolymère d’acide lactique, acide glycolique, feuille de silicium biodégradable).

Dissolution of NFC system
La dissolution du système NFC

À la suite de tests dans des solutions salines et sur des rongeurs pour évaluer la dissolution, les résultats ont prouvé que les mesures relevées étaient aussi précises que celles obtenues avec les appareils plus classiques. À terme des essais devraient être réalisés sur le cerveau humain et pourraient permettre d’éviter une seconde intervention chirurgicale pour le patient ayant subit une lésion cérébrale ou chirurgie du cerveau.

Source : nature.com

Commentaires